هل تم إجهاض التدوين في تونس أم ولى عهده؟

arabe, Blogzone, Blues, Chroniques, Coup de Gueule, Culture, droits de l'homme, liberté d'expression, Me, Myself & I, religion, Société, Tunisie 14 Comments »

the-dying-gaul

لقد ترددت كثيرا قبل أن أفتح هته المدونة و أشرع فالكتابة للتعبير عن قلقي الكبير و أسفي الشديد عن الوضع المزري الذي أصبح عليه المشهد التدويني في تونس. صحيح أنني لم أعد أكتب و أدون مثلما كنت متعودا و مثلما تعود عليه قراء هته المدونة ولكني أواصل الإطلاع على كل ما يكتب أو معظمه. و من خلال هذا النص, أريد فقط التعريج على بعض النقاط التي أراها مهمة جدا والتي أعتبرها جوهرية

من موقعي كمدون قديم و من تجربتي الخاصة التي مرت بجميع المراحل والمحطات التي شهدتها المدونة التونسية, أحس و كأنها تلفظ أنفاسها الأخيرة

عديد الأعراض تنبئ بهذا الإحتضار و إن لم يتغير هذا الوضع فإننا سوف نجتمع قريبا للبكاء على أنقاض ما كان يعتبر بآخر بهو للحرية على رغم الصعوبات التي نتعرض لها يوميا

لعل أسباب هذا التدحرج تكمن في وقوع المدونين في فخ التعصب و العمل بما كانو يحاولون الهروب منه ثم كذك التهميش الذي أصبح يعاني منه بعض المدونين

أليست الغاية من التدوين هي نوع من الهروب عن القيود الإجتماعية و السياسية و محاولة إعطاء رأي آخر مختلف عما تدواله الوسائط العادية والتقليدية؟ أليس التدوين أدات تعبير و تواصل؟ أليس التدوين كتاب لمن لا ناشر له؟ أليست المدونة معرض و منبر لمن لا إمكانية له؟
لماذا لم نصبح نرى سوى الخلافات والجدالات الفارغة والدنيئة؟ لماذا لم نصبح نشهد سوى تبادل الشتائم والنعوت والتصنيفات البائخة؟

فليسلم من يشاء و ليلحد من يشاء و ليكفر من يشاء. فليناشد و يبايع و يثمن من له الرغبة في ذلك. و ليعارض و ينتقد و يناضل من يريد. فالفرق التفاضل يبنى على الحجة والمنطق

ليست المدونة ملكا خاصا لأحد و ليست حكرا على مجموعة أو فئة معينة

هل كان التدوين موضة و ولى عهده و نقص بريقه و أشرف لى التلاشي؟ هل للشبكات الإجتماعية و للتدوين القصير دور في هذا التقهقر؟ بالعكس, التدوين كتابة والكتابة لم تندثر منذ بداية الإنسانية, و كل الوساءل الجديدة يمكن توضيفها لخدمة التدوين وإعطائه صدى أكبر و لإيصاله لأكبر عدد ممكن من القراء

هل كل هذا وليد الصدفة أم نتيجة لعبة و خطة محبوكة؟ هل كل هذا ينبثق مما يعبر عنه ب: فرق تسد؟

كل العوارض تنبئ وتشير إلى شيئ من هذا القبيل

ما وصلت له المدونة التونسية من وعي أعطاها وزنا و ثقلا رغم حداثتها و صغر سنها

فانهال عليها الحاجب بمقصه و حاول العديد كسرحماستها و حيويتها بآفتعال مشاكل ليست بالأهمية التي أسندت إليها لا لغاية إلا لتغيير الإنتباه عن اللب والتركيزعلى القشور والشواذ. مشاغلنا وآهتماماتنا عديدة وإن ضاع الوقت في ما لا يهم فسوف يصعب تحقيق المنشود ألا وهو تقديم معلومة و فكرة معتمة و منتهكة و إن كانت ذاتية وغير موضوعية

فالختام, نحن  لسنا في حاجة إلى فرض أرائ و رفض أخرى أو قمعها بل نحن في حاجة إلى تنويع الأفكار و تفاعلها, كفانا أوحادية و نزاعا ولنجعل من اختلافاتنا و فوارقنا ثرائا و تنوعا

مارس حريتك دون المساس بحرية غيرك, لا تضع نفسك في موقع المشرع السان لدستور أجندتك و لا تجعل منها قرآنا بل صغ منها صوتا ضمن أصوات تنادي بالتعددية و حق الإختلاف

إن كنا كلنا على نفس الرأي, فلم نتناقش و نعبر؟ فلندون لحقنا فالرأي, فلنختلف و نحترم اختلافنا و أتمنى أن لا أرى نعوتا مثل : إسلاموفوبي و إخواني و ملحد و كافر و شيوعي و يساري و جاهل و غيرها من النعوت التي لا تليق بمستوى فكري محترم أو على الأقل متوسط

أبكيكي يا مدونتي لما أرى فكرك يضيع هباءا – و أبكيك يا بلدي لما أرى شعبك يتناحر غباءا

نقاء البياض مدنس بسواد قمع الكلمة

Blogzone, droits de l'homme, liberté d'expression, Politique, Société, Tunisie 1 Comment »

.

لعلهم يدركون

blanc post action, action note blanche, anti-censure, contre la censure, censorship

Widget de soutien au bassin minier

Blogzone, droits de l'homme, liberté d'expression, Société, Tunisie 9 Comments »

La semaine de soutien au bassin minier de Gafsa est entamée aujourd’hui. Vous pouvez afficher votre soutien à la cause et votre participation à cet événement en utilisant un de ces badges à afficher sur vos blogs.

La Blogosphere soutient Gafsa

Merci à tous

TBA : Quand le ridicule atteint le sommet

Blogzone, Boudourou, Chroniques, Coup de Gueule, liberté d'expression, Société, Tunisie 14 Comments »

Cette histoire des Tunisia blog Awards commence à prendre une tournure vraiment pathétique. Après que tout soit bouclé, que la manifestation soit annulée, voilà que notre chère Yosra nationale, la marketeuse de renom nous traite d’opposants auprès de ses sponsors, en essayant de se disculper et de mettre la faute sur le dos ce ceux à qui elle voulait faire une consécration et surtout ceux à qui elle a fait appel pour l’aider à mettre en place son caca merdeux.

Maintenant c’est l’autre protagoniste de cette mascarade des TBA qui nous gratifie d’une superbe note dans laquelle, non seulement il divulgue une discussion privée, mais il en rajoute en s’enfonçant la tête, encore plus bas, dans la merde. Je suis la trace de Houssein et j’use de mon droit de réponse.

En ce qui concerne mon intervention et ma participation pour l’organisation de ces TBA, je ne l’ai jamais cachée et j’ai déjà dit dans quelques commentaires, que nous avions été consultés pour essayer d’apporter notre pierre à l’édifice, afin de faire réussir au maximum cet événement.

En ce qui nous concerne entant que bloggeur, notre objectif a été atteint et doublement. Nous avions bénéficié de cet épisode sur deux flancs que j’estime très important. D’une part le contre buzz crée à fait que la blogosphère soit médiatisée et que tout le monde en parle, que ce soit sur le net ou ailleurs et les articles continuent à tomber. D’une autre part, la blogosphère a montré son union, sa force et sa solidité et sa capacité à faire changer les choses.

Pour revenir à l’épisode Mehdi Tebourbi alias Hyper Cyber et créateur du site des awards , voici ma réponse :
Je n’ai jamais eu à faire avec lui et j’espère ne pas avoir à le faire. J’ai bien dit dans les mails qui datent du 1èr novembre que « Mettre de coté les blogs ‘politiquement incorrects’ c’est hors de question pour moi et j’utilise mon droit de véto si j’en ai bien sûr, sinon je me mettrai de l’autre côté »

Me mettre de l’autre côté, voudrait dire, m’opposer a cette manifestation et donc l’attaquer, donc j’étais franc, direct et explicite.

Les promesses de Yosra étaient bien différentes de ce qui a été mis en œuvre : « je pensait qu’on avait eu la garantie que ce blog awards serait exempt de tout aspect commercial » et je faisait référence a une rencontre qu’on avait eu et une discussion de vive voix et pendant laquelle le projet d’organiser les awards avait été évoqué.

Après cet épisode, je n’ai plus jamais reçu de mail ni de la part de Yosra, ni de la part des autres bloggeurs.

Ensuite, la discussion entre Mehdi et Yosra, datant du 2 novembre 2008, montre que Mademoiselle machin chouette du marketing viral, joue à ‘kahla hamra’ avec tout le monde, ce qui nous désengage littéralement et complètement de ses manigances. Et si jamais ces deux organisateurs étaient vraiment sur la même longueur d’onde et que tout était fait dans la transparence, est-ce qu’il y aurait eu un divorce entr’eux?

Sinon pour en terminer avec ce Mehdi Tebourbi, qui selon lui (commentaires à l’appui), tout le monde ne vaut rien par rapport à sa capacité décisionnelle sur les blogs. Désolé de le décevoir mais on t’a montré qu’on pesait bien plus lourd que toi, tes co-organisateurs et tes sponsors.

L’échange de mail que tu t’es permis de divulguer sans notre autorisation et contraire à toutes les éthiques sociales et professionnelles et pourrait éventuellement te  couter cher.

Bref, pour couper court à tout cela et pour que je revienne à une activité normale, mes avertissements étaient clairs et quand on a été trahi, je suis passé à l’acte. Un homme averti en vaut deux.

A ciao bonsoir.

Parce que nos différences font notre richesse

Blogzone, Chroniques, Coup de coeur, Culture, droits de l'homme, liberté d'expression, Politique, religion, Société, Tribune libre 4 Comments »

pigeons messagers

Maintenant que le sujet des Tunisian Blog Awards est clos et que la blogosphère a exprimé son opinion, une opinion unie et uniforme, passons a autre chose. Houssein a proposé une sorte d’Awards alternatifs, j’approuve son initiative et j’adhère au concept, par contre, j’aurais participé si la blogosphère était ce qu’elle était il y a trois ou quatre ans. Quand ceci était une petite sphère ou tout le monde se connaissait et quand c’était une initiative qui regroupait un cercle d’amis dans le vrai sens du mot. Ceci dit je continue à faire partie de cette blogosphère beaucoup plus riche et beaucoup plus diversifiée. Un monde que j’aime, que je cautionne et que je soutiens. Tout au long de cette expérience dans le monde du blogging, je me suis fait des amis, des ennemis, des relations virtuelles qui se sont transformées en relation réelles et j’ai vécu des joies et des déceptions.

Pendant cette expérience j’ai appris énormément de choses  et j’ai essayé, surtout, d’apporter ma pierre à l’édifice, j’ai réussi par moments et j’ai failli par d’autres.

Maintenant que le cadre est défini, je reviens à ces Awards alternatifs de Houssein. Je ne vais  soumettre aucune préférence, d’une part parce que je ne suis plus aussi présent à cause de mes engagements personnels et professionnels et d’une autre part parce que la blogosphère est devenue tellement riche et tellement diversifiée qu’on n’arrive presque plus a tout lire. Donc, pour ne pas faire de malheureux au dépends d’autres qui seront nommés, j’ai décidé de ne pas m’exprimer sur ce sujet et de passer le flambeau aux autres, je me réjouirai de voir vos sélections et je vous lirai avec grand plaisir.

Parce que, comme moi, je sais qu’on peut écrire une note intéressante puis on peut en débiter une moins bonne. Parce que je sais qu’on ne peut pas plaire a tout le monde et que dans une communauté qui qu’elle soit, on peut aimer, on peut adhérer et on peut s’opposer à l’idée et la critiquer. Parce que cette espace nous permet d’exposer nos idées et entrer dans une dynamique d’échange, discuter et débattre. Parce que les écarts existent et que la parole de la majorité prévaut.
Surtout, parce que nous somme tous différents, parce que chacun apporte son historique, sa culture et son vécu, son expérience et ses opinions. Je pense que nos différences font notre richesse. Nos écarts élargissent nos horizons et notre union fait notre force.

Comme ce qui s’est passé pour ces Tunisian Blog Awards, où on a montré que nous pouvions changer les choses même à petite échelle. Parce qu’on a refusé la censure, parce que nous avons exprimé notre envie de casser les barreaux qui nous étouffent, notre vrai combat nous le vivons tous les jours et demeure notre première priorité.

Blogger c’est un plaisir, un engagement mais c’est aussi une responsabilité qu’on porte avec ses risques ses contraintes et son éthique. C’est un message qu’on essaye de passer et une frustration qu’on essaye de refouler.

Bloggons, ne cherchons pas de reconnaissance, la vraie reconnaissance qu’on cherche c’est la satisfaction personnelle, la satisfaction d’avoir changé quelque chose dans notre quotidien, ou du moins, d’avoir essayé. Bloggons, écrivons, dénonçons, et même si c’est a petite échelle, chacun fait ce qu’il peut.

Que vive la blogosphère.

WP Theme & Icons by N.Design Studio
Entries RSS Comments RSS Connexion

Switch to our mobile site