Connerie, Sabotage et mauvaise foi

Chroniques, Coup de Gueule, Culture, liberté d'expression, Photo, Société, Tunisie 4 Comments »

L’art et la culture sont sensés être la nourriture de l’esprit et donner aux gens la possibilité d’échapper a une réalité violente. Supposées apporter aux gens un produit culturel varié, riche et qui puisse satisfaire tous les goûts, mais malheureusement plus intéressées pas la matière que par l’esprit de l’art, les maisons de productions tombent dans une guerre sans merci, quitte à se tomber entre eux.

Ces derniers temps, on a vraiment pu se réjouir en voyant une telle augmentation dans le nombre d’œuvres et d’évènements qui ont lieu dans nos espaces culturels, mais ce que j’ai pu remarquer dernièrement dans les coulisses, fait plus de la peine que de plaisir.

Pourquoi cherche-t-on à user de moyens détournés plutôt que d’une concurrence loyale basée sur la qualité du produit artistique pour attirer un public qui a, quelque part, perdu espoir en ce paysage culturel ?

Mister mim, un one man show de Ghazi Zaghbani et joué par Taoufik el Ayeb, est venu égayer les soirées ramadanesques et combler un vide théâtral laissé par les manifestations d’usage. Une campagne de communication de grande envergure avait accompagne la sortie de cet évènement en facilitant ainsi la réussite. Une réussite qui a certainement déplu à la concurrence, qui trouve le moyen d’user de pratiques détournées et déloyales pour en freiner l’élan.

L’affichage urbain fait par Alkaza’art avait été pris d’assaut par Yalil Prod, et les affiches de Mister mim avaient méchamment été couvertes par des affiches de la comédie musicale produite par ces derniers, alors que l’espace permettait aux affiches des deux évènements de coexister sur les murs de la capitale, surtout que les affiches d’autres évènements devenus obsolète n’avaient pas eu le même sort.

Il faudra plutôt en rire qu’en pleurer, surtout quand on entend les échos d’autres pressions et menaces qui avaient visé un jeune homme qui avait fait un montage vidéo montrant un sacre plagiat fait par Lotfi Abdelli à l’humoriste Gad El Maleh. Le jeune homme aurait cédé aux menaces et aurait supprime sa vidéo qui était publiée sur Facebook.

yalil

yalil2

yalil2

L’effet du cyber-activisme selon l’ISHR

Blogzone, Coup de Gueule, droits de l'homme, international, liberté d'expression, Photo, Politique, Société 3 Comments »

Voici la nouvelle campagne de communication de l’ISHR (International Society for Human Rights) montrant l’effet du cyber-activisme sur les plus grandes dictatures du monde :)

Un bel exemple qui illustre les raisons de la censure qui pèse sur la toile.

Tout simplement ingénieuse.

L'internetophobie

L'internetophobie

L'internetophobie

Cartoon : Le génie de Netanyahu

Benjamin Netanyahu, Fatah, Hamas, israël, palestine, Photo, Politique, religion, Tzipi Livni No Comments »

Après que Tzipi Livni ait déclaré que la solution des Palestiniens de l’intérieur (les arabes de 48) est en dehors du territoire ‘Israélien’, voila que Benjamin Netanyahu, le premier ministre israélien nouvellement réélu, déclare que la solution de tout le conflit et le seul moyen d’assurer la sécurité de l’état hébreux réside dans la résolution définitive du conflit interne entre Fatah et Hamas.

Ce qui nous donne, en fin de compte, deux millions de réfugiés en plus et deux états séparés.

Quel génie.

palestine

Source : Mahjoob

Vitesse quand tu nous tiens

Photo, Société, Tunisie 17 Comments »

Je n’aurai rien a rajouter, les photos parlent d’elles-mêmes.

the flying taxi 1

The Flying Taxi 2

The flying Taxi 3

Essayant d’éviter une mobylette, le chauffeur de taxi avait utilisé un banc de sable en rampe de lancement.

le comble de l’histoire c’est que le mur qu’il avait heurté était celui d’un entrepôt clandestin rempli de barils de carburant appartenant à des contrebandiers, une catastrophe évitée de justesse.

Le chauffeur s’en était sorti indemne et le plus regrettable c’est que les secours et les forces de l’odre avaient tardé à venir. La voiture avait été sortie de cet endroit par les badauds.

15 janvier 1919 : Arrêté constitutif de l’Espérance

Chroniques, Coup de coeur, Découvertes, Photo, Société, Sport, Tunisie 7 Comments »

tarajiVoici un document inédit, l’arrêté constitutif de l’Espérance Sportive de Tunis approuvé et signé par monsieur Taieb Djellouli, général de division et premier ministre auprès de son Altesse Royale Mohammed El Naceur Bey.

Un document qui date du 15 Janvier 1919 et qui témoigne de la naissance de la plus vielle association sportive tunisienne qui, malgré son âge, n’a pris aucune ride.

90 ans d’histoire, de gloire et de fierté pour tout le peuple tunisien.

acte-constitutif

Merci Abdelaziz Belkhodja pour ce document précieux

WP Theme & Icons by N.Design Studio
Entries RSS Comments RSS Connexion

Switch to our mobile site