I Love Tunisia : Je suis tunisien, t’es terrien, alors viens!

Blogzone, Chroniques, Coup de coeur, Culture, Découvertes, economie, Finances, international, Méditerranée, Poésie, Politique, Société, Tunisie, Voyage 3 Comments »

Suite à la révolution populaire et tous les changements qu’elle avait entrainés, les troubles sécuritaires et la perte de confiance, le pays se trouve dans l’obligation de trouver un moyen de redorer le blason du tourisme entant qu’acteur majeur de l’économie tunisienne. Dans le sillage, naquit la campagne ‘’I Love Tunisia’’ et qui vise à inciter les gens à venir en Tunisie et contribuer renaissance économique du pays et à promouvoir le tourisme militant.

Cette initiative se devait de fondre et aller de paire avec son contexte, donc outre la campagne lancée par le ministre intérimaire du Tourisme, Mehdi Houas, et du coup, tout un chacun se devait d’apporter sa contribution.

Le moteur principal de cette campagne n’est autre qu’Internet, et en particulier les réseaux sociaux comme Twitter et Facebook, qui avaient ont joué un rôle important et considérable tout au long de cette révolution et principalement comme outils de mobilisation populaire.

Alors que chacun, à sa manière, contribue à cette initiative.

Dans la foulée, je reprends un slam composé par mon ami Sami Baccouche et publié sur Facebook intitulé : Je suis tunisien, t’es terrien, alors viens!

Je suis tunisien,
T’es terrien,
Et pour toi avant le 14 janvier,
J’étais rien…

Je sais presque tout sur toi,
Tes pays, tes cultures, tes stars, tes musiciens,
Et sur moi, tu ne sais presque rien,
Alors viens !

Je connais, tes langues,
Je parle, arabe, français, anglais, espagnol, allemand, italien,
Si tu veux je t’apprends le tunisien,
Alors viens!

Je connais tes cuisines,
Le cassoulet, les sushis, la bruschetta, les tapas, le tandoori indien…
Je parie que tu ne connais pas le fameux Plat Tunisien,
Alors viens!

Je connais tes craintes,
L’insécurité, le terrorisme, les kidnappings, t’aurais peur pour les tiens,
De tout ça, en Tunisie il n’y a rien,
Alors viens!

Je connais tes attentes,
Le soleil, le calme, la fête, les découvertes, les surprises, fuir ton quotidien…
Ici, crois-moi, tu seras très bien,
Alors Viens!

Je suis tunisien,
T’es terrien,
Alors viens!

Source : Sami Baccouche

Coup de Cœur : Kaye ree – Endless Melody

Coup de coeur, Découvertes, Music, Podcast, Vide Grenier 3 Comments »

kaye-Ree  - Endless Melody
kaye-Ree – Endless Melody

Kaye Ree, c’est une jeune iranienne vivant en Allemagne, alliant une voix magnifique et une mélodie envoutante à des textes qu’elle écrit elle-même. Son premier album, intitulé ‘Endless Melody’, est sorti il y a à peine deux mois (Le 09 Mai dernier), un album que j’ai découvert récemment, tout à fait par hasard.

Depuis, je ne fais qu’écouter en boucle. Je vous laisse découvrir une petite sélection.

PS : Big Trap Boy, pas besoin de me faire une scène comme d’habitude, passe quand tu veux.

  • Kaye Ree – Africans
  • Kaye Ree – Reality
  • Kaye Ree – They Say

  • 15 janvier 1919 : Arrêté constitutif de l’Espérance

    Chroniques, Coup de coeur, Découvertes, Photo, Société, Sport, Tunisie 7 Comments »

    tarajiVoici un document inédit, l’arrêté constitutif de l’Espérance Sportive de Tunis approuvé et signé par monsieur Taieb Djellouli, général de division et premier ministre auprès de son Altesse Royale Mohammed El Naceur Bey.

    Un document qui date du 15 Janvier 1919 et qui témoigne de la naissance de la plus vielle association sportive tunisienne qui, malgré son âge, n’a pris aucune ride.

    90 ans d’histoire, de gloire et de fierté pour tout le peuple tunisien.

    acte-constitutif

    Merci Abdelaziz Belkhodja pour ce document précieux

    شياع الإبداع في تقنيات الطلبة ببلاد القلبة

    arabe, Chroniques, Coup de Gueule, Culture, Découvertes, Me, Myself & I, religion, Société, Tunisie No Comments »

    التونسي للتونسي رحمة, و ساعات التونسي للتونسي نقمة و في آخر حلقة, يطلع التونسي للتونسي لحمة

    عمري ما ريت شعب يتسلحف و يتكربص و يتأقلم كيما شعبنا

    راهو عندو إبداع كبير و ديما في فورمة و يلعب على المريول في ميدان إيجاد الحلول

    الحال شتاء والوضع مرهز من أصلو والزمان زمان عيد ولذا يتحتم على أصحاب المهن الحرة التوصل إلى تقنيات جديدة للتحيل و تنطير الصوردي من مكتوب خوه التونسي

    البارح عالصباح وأنا ماشي نخدم وقفت فالضو متاع الدخلة متاع مونبليزير مستانش نشوف خالتي زينة, مرى كبيرة, معروفة و بقدرها في عالم الطلاب والشحاتين, معناها بلاصتها ضاهرة و ديما تتنقل من ضو لضو إنتي والوقت و إنتي و أيامات الجمعة. يعني خبرة كبيرة فالدومان. والبارح بما أنو نهار جمعة ففهي تجي غادى و من بعد تشد بليصتها فالجامع  الكبير متاع بورجل

    ما راعني إلا أني نشوف في وجه جديد, عمري ما ريتو فالبلاصة هاذيكة, واحد غرمول يقسم مني عشرة, باع و ذراع و زوز ميترو إرتفاع, صفات تحتم عليه باش يساهم فالإبداع

    الحاسيلو يسقط عليا كيف القضاء المستعجل و يقدم و يوخر و يسخطني بوحيدة:  » خويا العزيز, عندكشي دينار ولا ألفين باش نكمل حق علوش نفرح بيه الصغيرات؟ » بهمت, ما فهمت شيئ, حاولت نستوعب, باقي شيئ, النافع ربي

    ما لقيت ما نجاوبو السيد, حشمت حتى باش نقلو ربي ينوب, ما أقواها الحشوة في سبيل المشوة

    هذا كان يطلب دينار من عند خمسين كرهبة توى يطيح مليون فالشهر مع العلم أنو باش يخدم نصف وقت و يتمتع براحة أسبوعية متاع نهارين دون إحتساب الأعياد الرسمية الدينية

    الي زاد تيقرني أكثر هو التركيز على الوازع الديني من شيرة (لموضة الوقت الحاضر) وكذلك الواعز الإنساني, آش قالي و قتلك الصغيرات مسيكنات شاهين مشوي علوش

    كل واحد من حقو بش يفرح و يتمتع بالعيد أما حسب علمي العيد هذا ماهوش لا فرض لا حتي سنة إسلامية فالأصل

    صحيح مذكورة و متواترة و مؤكدة أما راهو عيب و ما يجيش

    كاينو واحد ماشي باش يحج و عاطي رشوة باش يخرج إمو فالقايمة و هذية أشياء تتنافى و تتناقض معى أسس الدين

    الحاصل, زعمة بالطريقة هاذي العلوش يطلع بنين كيما البوصاع الي نسرقوه من شجرة الجيران؟

    عمري ما ناكلو كيف يجيبو الوالد أما يضهرلي بنين ياسر كيف نتشعبط في سور دار الجيران و نبدى ناكل

    Il a assez bû, ne lui servez plus à boire

    Blogzone, Boudourou, Coup de Gueule, Culture, Découvertes, droits de l'homme, liberté d'expression, Politique, Société, Tunisie 16 Comments »

    Voilà ce que je viens de lire sur ‘Espace manager‘ concernant la censure de Facebook en Tunisie.

    Malgré tous les torchons boudourou et les journalistes en herbe qui peuplent le paysage médiatique dans notre pays, je n’ose même pas imaginer qu’il puisse y avoir des gens qui peuvent soumettre des papiers pareils et qu’il puisse y avoir des gens qui valident et publient de telles calamités.

    Je vous laisse le soin de lire l’expression de la connerie au pays des merveilles.

    Tunisie Pauvre de toi.

    Facebook: 404 File Not Found

    404 file not found ou encore HTTP 404 – fichier introuvable, ce sont les messages que nous sortent les différents browsers depuis le 24 Août 2008 à chaque fois que nous tapons l’adresse www.facebook.com.

    Révolu le temps du chat classique à travers ICQ, MIRC etc., avec l’avènement de la nouvelle génération du web, nous commençons à voir défiler le web participatif et les réseaux sociaux (HI5, Myspace, Facebook etc..)

    Ces derniers ont fait leurs preuves et le chef de file est désormais Facebook qui,  avec 132 millions de visiteurs pour le mois de juin devient le réseau social le plus visité au monde.

    En Tunisie, nous avons plus de 153.000 abonnés au réseau ADSL et si on considère que pour chaque abonnement 2 personnes se connectent nous avons là plus de 300.000 internautes qui utiliseraient internet fréquemment dont au moins le cinquième possède un compte Facebook.

    Avec ce calcul d’épicier, et si mon compte est bon, la Tunisie en compterait au moins 60.000 membres et dont, au moins, la moitié est « Addicted » à cette plate-forme.

    Depuis le 24 Août 2008, l’accès à ce site n’est plus possible. Certains parlent de problèmes techniques vu que Facebook s’ouvre encore sur des adresses telle que www.www.facebook.com et d’autres évoquent tout simplement le blocage du site en d’autres termes la censure.

    Supposons que ce soit bel et bien de la censure; Un site aussi populaire que Facebook, qui mobilise autant d’internautes tunisiens représente une aubaine pour des personnes malintentionnées afin d’essayer de manipuler des concitoyens et de répandre des mensonges, calomnie et autres injures.

    Certains diront que ce n’est pas une raison pour bloquer l’accès à un site arguant que les tunisiens sont responsables et discernent le bien du mal.

    il ne s’agit pas ici de trouver des excuses ou des circonstances atténuantes au « blocage » du site (encore faut il rappeler que ce n’est pas sûr que le site ait été fermé intentionnellement) mais il faut reconnaître qu’en laissant les choses comme elles sont, nous risquons de tomber dans une banalisation dangereuse de la calomnie et qui n’a rien à voir avec la liberté d’expression.

    Si Facebook a été censuré c’est donc explicable mais certains se demandent s’il n’aurait pas été mieux de laisser ces pseudo opposants parler pour mieux les démasquer ?

    Enfin, pour que les choses soient claires, nous ne devons pas oublier que la Tunisie est bel et bien en train d’avancer sur tous les plans et pour la démocratie nous avons peut être encore du chemin à parcourir mais évitons d’être pessimiste et regardons plutôt une fois derrière nous pour évaluer le chemin déjà parcouru et ce qui a été réalisé depuis deux décennies.

    Cher L.M.H, pour que les choses soient claires, tu ne dois pas oublier qu’avec la censure et les restrictions des droits, nous ne faisons que régresser et montrer à tout le monde que nous sommes et nous resterons un pays de sous-devs.

    J’ai bien aimé ton ‘pseudo opposants’, je suis certain que ceci émane de ton indiscutable faculté d’analyse et ton esprit critique sans failles. j’imagine l’expression de ton visage si on te traitait de ‘pseudo journaliste’, et je pense que ce serait beaucoup plus approprié.

    Il ne faut pas regarder derrière soi, il faut regarder devant, sinon on se prendra le mur en pleine figure.

    Le chemin déjà parcouru n’a pas 20 ans d’age mais plutot des milliers d’années, relève la tête et dis toi bien que la Tunisie n’est pas l’incarnation d’une personne, mais de millions d’autres, de Alissa et Massinissa à feu Hedi Berrkhissa,  de Hannibal à Carlos Cabral, de Tarek Ibnou Zied à ceux qui ont pillé le Bled, de Beni Hilal à Seif Ghzal et de Haroun à  Ibnou Khaldoun.

    ماعادش تسربيوه راهو سكر

    WP Theme & Icons by N.Design Studio
    Entries RSS Comments RSS Connexion

    Switch to our mobile site