ChroniqueseconomieinsiderPolitiqueSociétéTunisie

Confiscation des biens de Ben Ali et de ses proches

Lors du conseil de ministres qui s’est tenu aujourd’hui, 25 février 2011, plusieurs décisions concernant les biens de la famille du président déchu et de son entourage ont été prises, venant ainsi répondre aux exigences du peuple tunisien.

Le conseil des ministres serait sur le point d’annoncer publiquement décisions suivantes:

-La confiscation des biens de 111 personnes faisant partie de la famille et des proches du président déchu. La décision sera prise directement par le gouvernement et non par décision de justice pour éviter la possibilité de faire appel. La liste comprendrait des noms comme : Hmila, Mabrouk, Sta, Leetaief…
-La dissolution définitive du Conseil Supérieur des Télécommunications et la nationalisations de ses actifs.
-La mise en place d’un fond de financement des entreprises.
-La mise en place d’un fond de participation citoyenne transparent.
-La mise en place d’une feuille de route politique à partir du 15 mars prochain.
-Définir la date du 15 Juillet en date limite pour la tenue des élections.
-La mise en place d’un échéancier pour une retraite anticipée des anciens responsables en vue d’un rajeunissement progressif des institution de l’état.
-La commission politique décidera de la tenue des élections  présidentielles, législatives et municipales…

Source: Slim Amamou

21 thoughts on “Confiscation des biens de Ben Ali et de ses proches

  1. C’est Kamel Morjane à gauche de l’image?

    Soit ta photo est ancienne, soit ce rat est toujours présent dans les conseils..

  2. on veut « majless tassissi » vous ne comprenez pas ou vous faites expres
    degagez degagez ……degagez

  3. C’est des bonnes décisions à priori, mais j’espère qu’un juge va enquêter et que c’est la justice qui va se prononcer. Allons jusqu’aux elections, et votons. La dégagite, ca suffit.Nous voulons la démocratie.

  4. 111 personnes, les voleurs se comptent par milliers et je suis sure qu’ils font partie de ce conseil, ils gangrènent toute les institutions, il vous suffit de regarder TV7 pour vous convaincre que le corps est malade et il faut intervenir vite fait, bien fait avant la mort définitive..

  5. On est sorti d’une dictature pour entrer dans une autre:celle de ceux qui crient le plus et se comportent comme des voyous.
    Et ce qui me révolte c’est que les manifestants actuels osent se proclamer:Voix du peuple.
    Ils ne me représentent ni dans leurs revendications ,ni dans leurs manières.Moi ,je fais confiance à ce gouvernement et parce que moi aussi j’ai sacrifié des choses pour y vivre et que j’aime ce pays ,que je crois qu’on peut vouloir le servir comme le fait le gouvernement actuel .
    Je rends hommage aussi à notre Administration sans laquelle nous ne pourrons aller nulle part.C’est parce qu’il y a des hommes et des femmes qui se sont investis dans leur travail que la jeunesse actuelle hérite d’un pays avec un des meilleurs système financier’des professions organisées,des codes dans divers domaines,une règlementation cohérente etc…

    Alors qu’on sorte des gamins (qui n’ont pas encore le droit de voter)manifester dans les rues et qu’après on mette la gabégie dans ce pays au nom de la démocratie:je dis non stop!
    Maintenant ,sous prétexte que ce sont les jeunes qui ont fait la révolution,il faut mettre dehors les plus agés:là encore je dis non stop!
    Parce que,certes,la révolution a commencé dans les régions les plus déshéritées .Mais elle serait restée lettre morte comme celle de 2008 si elle n’avait été relayée par la classe moyenne et riche des grandes villes cotières: PARCE QUE TOUT LE MONDE EN AVAIT MARRE DE ZABA.
    Mais maintenant,nous avons besoin de reprendre le travail et le gouvernement transitoire est largement compétent et qui plus est honnète et il doit savoir que tous ceux qui travaillent ou veulent travailler sont avec lui pour consolider nos acquis et construire notre démocratie.
    Il n’y a que ceux qui veulent leur part du gateau sans rien faire qui manifestent ,ainsi que les curieux.
    Donnez-leur « des jeux » pour qu’ils nous laissent tous poursuivre notre construction .
    Ne laissons pas ces irresponsables saboter notre travail.
    Et le gouvernement transitoire doit savoir que la majorité des gens est avec lui .
    BON COURAGE A TOUS CEUX QUI AIMENT LA TUNISIE ET RESPECTENT SES INSTITUTIONS

  6. Le gouvernement est a surveiller de tres pres et surtout les qautre venus d’ailleurs pour « nous aider » ou peut etre « aider les mabrouk » leurs amis : à surveiller donc !
    le gouvernement gagnerait plus de confiance auprès des tunisiens s’il communiquait un peu plus , heureusement qu’il y a Slim amamou mais ce n’est pas son role
    Les jeunes doivent prendre la place de toux ceux qui ont atteint les 60 ans que peuvent-ils encore donner si ils ne l’ont pas encore fait.

  7. Que cesse cette dérive de la contestation a bout de champs c’est vraiment malheureux que la Tunisie qui vient tout juste de sortir d’une dictature, des sangsue qui essaient de s’approprier la révolte .Ces arrivistes jusqu’au-boutistes cherchent a plonger le pays dans le chaos pour ne pas passer l’épreuve des urnes .leurs lâchetés fait qu’ils sont tellement virulent qu’ils sont plus dangereux que les ben ali ,les trabelsi et gadhafi réunis

  8. Nous voulons la liste précise des familles qui vont etre poursuivies, car pour l’instant on a quand meme l’impression qu’on veut nous focaliser sur 2 familles, Ben Ali et Trabelsi,sans d’ailleurs etre surs que justice soit faite, tandis que les autres (Mabrouk, Zarrouk, Chiboub…)continuent à prospérer tranquillement; et la liste des faits qui leur sont reprochés.

  9. @Ben Othman Noura
    « Il n’y a que ceux qui veulent leur part du gateau sans rien faire qui manifestent »
    Laisse les mainifester puisqu’ils t-ont laisser travailler….si tu veux qu’ils bloquent ton usine, dis -le…
    Elle est bonne ta mentalité….tu es même mure pour vivre à Gana ou aux Niger …Tu fait confiance aux gouvernement et tu veux que les autres font pareil….hahaha

  10. Je pense que pour satisfaire tout le monde, il faudrait faire un référendum et laisser le peuple choisir ce qu’il veut (présidentiel ou parlementaire) mais brabbi ceux qui disent parler au nom du peuple, arrêtez de faire ça. Le référendum sera la voix du peuple, mais en attendant, les gens qui veulent manifester qu’ils le fassent mais dans le calme et les autres au boulot pour reconstruire notre pays car si cela continue comme ça, bientôt il y aurait plus rien pour lequel manifester.

  11. @bobbsem
    tes propos montrent bien que tu fais partie d’une majorité, parmi « el mo3tassmine », qui demandent une seule chose, que le gouvernement dégage, sans donner une seule raison valable, et sans donner d’alternative, parce qu’ils sont incapables de dire des idées qui ont un sens. Et quand une personne n’est pas d’accord avec toi, tu menaces de bloquer son usine! C’est la méthode Ben Ali et Trabelsi!

  12. J’ai un problème
    « -La confiscation des biens de 111 personnes faisant partie de la famille et des proches du président déchu. La décision sera prise directement par le gouvernement et non par décision de justice pour éviter la possibilité de faire appel. »

    La décison me satisfait mais me pose un très gros problème de principe

    Dans un Etat de droit, comment peut-on justifier une telle décision ?
    n’est-ce pas la porte ouverte à des dérives vers l’arbitraire ?

    Raison d’Etat, Etat de droit, Droits « de » l’Homme, Droits « des » Hommes, ….
    Malaise : Ben Ali aussi prédendait « répondre aux exigences du peuple tunisien » !!

    Je passe certainement à côté d’un principe/argument, lequel ?

  13. Je suis d’accord pour tout ce qui est annonce. J’ajouterai quand meme les points suivants:

    1/ Confiscation aussi, apres enquetes a diligenter le plus tot, dans la totale transparence et d’une maniere juste et equitable, des biens des responsables qui ont beneficie indument des faveurs du regime Ben Ali.

    2/ Elections annoncees doivent se faire dans l’ordre suivant:
    -Election d’une Assemblee constituante et promulgation apres referendum d’une nouvelle constitution.
    – Organisation ensuite des:
    – Elections legisslatives

    – Elections presidentielles

    – Elections municipales.

    Periode transitoire peut durer tout le temps necessaire pour fonder des bases saines d’un regime reellement democratique avec le concours et en accord avec toutes les forces vives du pays.

  14. C’est vrai, tout cela est très mal formulé, seule la JUSTICE peut faire cela, sinon c’est de l’abus de pouvoir, on ne peut pas combattre l’injustice par linjustice… Attention danger!
    Ils ont tous droit à un avocat et à un procès, sinon on est encore dans le système ZABA!!

    Par ailleurs, yezzi mel « dégage » je garde ma confiance aux gouvernement et SURTOUT aux jeunes ministres « venus d’ailleurs » (c’est nul!), ils sont patriotes, compétents et efficaces, on n’est pas habitués…

  15. Photo illustrant l’article est ancienne. On voit a cote du President par interim l’ancien Ministre des Affaires Etrangeres du 1er Gouvernement de Ghannouchi post Ben Ali.
    Une mise a jour s’impose.

  16. @Raisonnable
    Essayez de lire mes propos avec de crier au loups, je ne fais partie des gens de el Kasba, mais je ne suis pas contre, et la contestation fait partie du jeux politique…..difficile pour vous de comprendre ??? etes-vous peut etre pour un monde sans contestation, toujours aux ordres .
    Les tunisiens sont contre ce système pourri, qui emploi le meme personnel qui a bouté le feu aux pays + « un ministre qui est pour les sites X » et a exclué la totalité des citoyens de toute bénéfice pour le biens de qq familles qui sont toujours là …et qui tirent les ficelles…..Ne faites pas semblant de regarder ailleur…BenAli vous a à l’oeil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *