BlogzoneChroniquesMe, Myself & ISociétéTunisie

La mort n’est pas le monopole de Gaza

accident-de-la-route-alcool

Plus meurtrier que l’armée de Tsahal, plus destructeur que le tremblement de terre de Bam en Iran, plus virulent que la peste ou le choléra  et plus imprévisible que la chance, pensez un peu à alcool sans self-control.

Oui ce sont des pensées morbides, des idées noires ou des conseils de maman protectrice, mais c’est une vérité incontestable et une réalité indéniable.

Des milliers de morts sont à prévoir ce soir dans le monde, cela ne vous fait rien ?

Les routes se transforment en un genre de ligne verte, un portail ouvert sur la mort.

Un appel à la modération, un rappel de la nécessité de penser a ceux qu’on aime et ceux qui nous aiment.

La mort n’arrive pas qu’aux autres, même si vous n’allez pas abuser, vous allez vous retrouver avec ceux qui en abuseront, alors vigilance et encore vigilance.

Liberté, paix, santé, amour et sérénité, telles sont mes vœux pour toute l’humanité.

17 réflexions au sujet de « La mort n’est pas le monopole de Gaza »

  1. Au fait, les accidents de la route au Maroc font chaque année pas mal de morts (Au total, 2734 personnes y ont trouvé la mort en 2007, 9 fois le nombre de victimes à Gaza) et l’alcool dans la plupart des cas n’y est pour rien.
    Au fait, ce que tu soulèves par la bande (et ce que certains de tes zélés commentateurs démontrent) c’est bien cette propension de s’exciter pour tout ce qui touche la Palestine.
    Bonne année pareil 🙂

  2. on a notre Israël à nous sur nos route demain 01-01-2009 combien de victime et combien d’assassin seront sur les routes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.