ChroniquesCoup de coeurDéliresFranceinternationalMéditerranéePolitiqueSociétéSportTunisie

La Tunisie donne une leçon de patriotisme aux Français

Hormis les écarts enregistrés sur les tribunes du Stade de France a Saint Denis, le sacré tjoubir de la marseillaise sifflée et le score sans appel de 3 buts à 1. Les bzawech (moineaux) de Jarbou3esten (La Tunisie) n’ont pas manqué de donner une leçon de patriotisme aux Bleus de Raymond Domenech et ce à la veille du la célébration de la journée de l’évacuation du 15 octobre 1963.

Si ce n’tétait la couleur des maillots qui fut le seul facteur ayant conduit un spectateur non averti et étranger  à reconnaitre qui était le nordiste et qui était le sudiste, personne n’aurait juré que ceux qui jouaient en bleu étaient vraiment les porteurs du drapeau tricolore instauré par la convention nationale et pensé par Maximilien de Robespierre.

La France qui a abandonné sa politique d’occupant continue à avoir recours aux Harkis, qu’ils soient tunisiens, algériens, martiniquais ou même camerounais ou maliens. Sans parler bien sûr des basques et les arméniens.

J’aurai bien aimé voir une sélection française composée de blancs aux cheveux raides et aux yeux verts, avec un Marcel de Vieuzac, Stéphane de La Mauvinière ou encore un Simon de La Velaise et Germain de Saint-Aurélien.

Regardez les nôtres, en partant de Ragued, Mathlouthi, Sifi et Ben Khalfallah jusqu’à Haggui, Jemaa et Darragi et j’en oublie bien d’autres, on est bien servi en Jraba3 (rats) de race pure.

Nous, quand on s’était adjugé les services d’un noble brésilien du Nom de Francileudo Silva Dos Santos, on a quand même  pu ramener un titre africain.

25 réflexions au sujet de « La Tunisie donne une leçon de patriotisme aux Français »

  1. @EKM : c’est ce que j’ai mentionné 🙂

    Nous, quand on s’était adjugé les services d’un noble brésilien du Nom de Francileudo Silva Dos Santos, on a quand même pu ramener un titre africain.

  2. Cher Stupeur,
    au vu des réactions, je vois que je n’ai pas été le seul à ne pas comprendre ce que tu dénommes « l’ironie » de ton post.
    Mais vu ta dernière réaction, je cite: »Nous, quand on s’était adjugé les services d’un noble brésilien du Nom de Francileudo Silva Dos Santos, on a quand même pu ramener un titre africain », je vois bien que ta note n’avait rien d’ironique.
    Mais bon sens, quel mal cela te fait-il de voir des noirs, des blancs, des arabes, jouaient ensemble. Pour moi c’est un symbole universel. Je sais bien que ce qu’a fait le sport, la société française ne l’a pas encore totalement réalisée dans la vie de tous les jours (j’ai pu rencontrer des problèmes pour ces entretiens d’embauche par exemple). Mais c’est avec des réactions comme la tienne, ou alors des réactions de bêtises, tel que sifflet un hymne national qu’on ne fera jamais avancer les choses.
    Mais ce que je suis sûr, et ce en lisant la presse tunisienne ou des blogs de personnes étant au stade, c’est que ce ne sont pas les Tunisiens qui ont commis ces outrages, mais des imbéciles, ou peut être des gens qui n’ont pas encore compris l’importance du respect entre les peuples. Je souhaite malgré tout cela que les diverses réactions à tes écrits te fasse réfléchir. Je te salue.

  3. Enfin, cette pierre nous a pardonné (rdha3 lina) nous tunsiens, il nous as inocenté de ce qu’a fait tes compatriotes « rats ». Mes dames, messieurs, sidna lefransawi radha 3 lina, hamdellah.
    tfouh, kel farine

  4. @Pierre

    Voir une equipe de France formee d’Arabes et d’Africains qui joue contre une Equipe Maghrebine (Tunisie, Algerie) nous dit des choses. A l’epoques les Francais ont paye des mercenaires Africains et Algeriens (Harkis) pour guerroyer contre leurs compatriotes et contre leurs patries. Deja plusieurs Francais appellent l’Equipe de France une equipe de mercenaires.

  5. « Il y’en a marre des beurs, les racailles, chez-nous pendant l’ete ils foutent la merde et ils ne respectent personne. “Chez-eux” en France pareil, mais c’est en affichant notre drapeau cette fois. »

    Sans eux tu crèverais de faim soufiène, tu me fais bien marrer toi avec tes conneries .C’est pas avec un carrefour ou un géant que vous allez acquérir votre indépendance financière vis à vis de vos compatriotes qui vous envois leur pécules régulièrement . Chaque fois qu’il y a besoin d’un achat quelque soit son importance, on fait appel à l’oncle, le frère, le père ou la soeur de france pour payer l’addition ou tawa jeyni y seybe fel rwayk el zeyd . Dans ces conditions demerdez-vous par vos propres moyens .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.