ChroniquesConsomageconomieSociétéTunisie

Nouvelle législation sur la VoIP : Votre avis m’intéresse

La VoIP, un service compris normalement dans le pack internet qu’on achète et qu’on paye déjà doublement. En payant une facture double, à la fois au Fournisseur de Services Internet et l’opérateur de télécommunication, une nouvelle législation prévoit de faire payer le service de téléphonie par IP à ceux qui désirent l’utiliser.

Au moment ou le Triple Play (Internet, téléphonie et télévision) est devenu un service minimum pour les opérateurs du monde entier, la Tunisie va jusqu’à la division du service internet en plusieurs packs distincts.

Serait-ce une manière de protéger l’opérateur historique ou une manière nous faire abandonner la toile?
« ce service sera orienté vers les centres d’appels, les entreprises dont l’activité se base sur les technologies de la communication, les administrations et les sociétés multi-sites à l’instar des banques, les organisations internationales résidentes sur le territoires tunisien ».

L’accès ne sera pas toutefois systématique pour les particuliers. Pour reprendre les Paroles du Ministre des Technologies de l’information : « Le grand public bénéficie de ce service dans le cadre des offres commerciales présentées par les fournisseurs des réseaux de télécommunications, sous forme de packages forfaitaires, englobant les services d’Internet et de téléphonie »

« Le nouveau cadre réglementaire et technique instaure l’obligation aux opérateurs des réseaux publics de communications d’offrir ce service conformément aux normes techniques internationales en vigueur et d’assurer la sécurité des réseaux ».

Dans le cadre d’une enquête que je suis entrain de mener, votre avis m’intéresse énormément.

Merci

15 réflexions au sujet de « Nouvelle législation sur la VoIP : Votre avis m’intéresse »

  1. c’est vraiment dommage, mechine ou sa3boufiha 3alla rouahna. Au lieu de s’ouvrir vers les autres pour attirer le plus de sociétés en leurs offrants des packages complets, nous choisissons les solutions les moins avantageuses. De toutes facons si c’est pour avoir un oeil sur ce qui se passe ou se qui se dit. Eli yessrek, yeghleb eli 7a7i…..

  2. j’ai pas trop compris ce qui va se passer concrètement, mais ce que je sais c’est que généralement toute prise de décision doit répondre à une double exigence, d’abord, faire de sorte à instaurer plus de fiscalité indirecte ou à mieux l’optimiser (pas très perceptible par le contribuable) et par la suite, ne pas mettre en place un quelconque système ou autre sans qu’une procédure de contrôle ne soit prévue.

  3. Salut,
    Effectivement, à l’ère où tout le monde(a part nous), a les 3 services en même temps, je trouve cette évolution à contre courant bizarre mais pas inattendue.
    ce n’est pas la première fois que nous nous retrouvons dans ce type de situations.
    Je crois même que comme à chaque fois qu’il y a eu ce type de décision c’est que les « autorités compétentes », voulaient profiter au maximum avant que les choses changent définitivement(c’est ce que j’espère sincèrement du moins).
    c’est dommage pour ce domaine nous serons encore un peu à la traîne.

  4. Je ne sais pas si je peux t’aider sur ce sujet mais à mon avis, ici, on adore couper le cheveu en quatre. En plus, ce sont toujours des réflexions de miséreux et de misérables (pas ceux de Victor Hugo, bien sûr)et les solutions avec bien sûr! Donc, plus ils divisent, plus ils ont de sous et le rapport modernité/qualité/ouverture/compétitivité et tutti quanti, ils s’en foutent. Et comme d’habitude, on sera les derniers de la classe.
    C’est mon humble petit avis. J’espère que j’ai pas dit trop de bêtises parce que je ne suis pas très douée dans ce domaine.
    Bonne chance pour ton enquête!

  5. leur probleme n’est pas le fric( bien que!)
    ce qu’il veulent c’est le controle « securitaire » sur tout se qui se dit en tunisie! actuellement « ils » n’ecoutent pas ce qui se dit sur skype. « ils » voudraient que la telephonie ip soit sous controle total comme en chine avec tom-skype ou les services de police ecoutent tout ce qui se dit!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.