Coup de Gueuledroits de l'hommeliberté d'expressionMaroc

Un bloggeur Marocain derrière les barreaux

Le verdict vient tout juste de tomber, une sentence de deux ans de prison ferme et 5000Dhm (850 Dinars Tunisiens) d’amende à été prononcée par le tribunal de première instance d’Agadir à l’encontre d’un  bloggeur Marocain pour diffamation et manquement de respect dû au roi.

Mohamed Erraji, rédacteur du Blog Al Massae, avait été arrêté hier suite à son article critiquant les cadeaux du roi (Krima) qui, selon lui, encourage le peuple à la dépendance, favorise la culture de l’assistanat et à la demande de l’aumône auprès de la famille royale.

Le Maroc et la Blogoma comptent désormais leur premier bloggeur en prison. Il est inadmissible de voir des gens subir ce sort pour avoir exprimé leurs opinions.

Une campagne de soutien à été mise en place pour que Mohamed Erraji soit libéré. Alors n’hésitez pas à relayer l’information.

Merci aussi de signer la pétition

10 réflexions au sujet de « Un bloggeur Marocain derrière les barreaux »

  1. Le Grand Maghreb Arabe est en marche …..Nos justices se rejoingnent…..Il n’y a pas de raison que seuls les tunisiens condamnent leurs bloggueurs!

    Lamentable!

  2. عمّار المرّوكي طلع أكسح من متاعنا، أه…..؟؟؟؟
    و زيد ما فهمتش حتّى لوقتاش النّاس باش تقعد تمّن بالملكيّة و أمير المؤمنين و تقديس الرّاعي و ها الحكايات المعوّجة الكلّ
    و من بعد يقلّك شبيهم القورّة يكرهونا و يحقرونا؟؟؟؟؟ ماو مالتّخلّف متاعنا و البهامة و التّسطيكة

    يرزيهم فيه هاك الملك ان شاء الله

    ولد بيرساs last blog post..ولد بيرسا قرّر باش يحلم

  3. J’ai beaucoup entendu les Marocains parler fierement de la democratie chez-eux, sous le regne du jeune roi, qui a ouvert le systeme politique comme quoi. Et ils se distinguent meme par rapport aux Tunisiens avec ca. Ils disent que chez eux c’est mieux maintenant! Alors c’est quoi cette nouvelle? Est-ce pour confirmer ou pour infirmer cette « ouverture » Marocaine?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.