ChroniquesSociété

Peine de mort appliquée a Tsutomu Miyazaki

Tsutomu Miyazaki à été exécuté par pendaison aujourd’hui à Tokyo, le cannibale et tueur en série Japonais, auteur de l’assassinat de quatre filles puis il il leur a bu leur sang.

Le meurtrier avait été arrêté en 1989 alors qu’il tentait de prendre des photos de l’intérieur du vagin de sa 4éme victime.

La perquisition de son appartement a permis de retrouver et saisir une collection de 5763 cassettes vidéo, certaines contenant des dessins  animés et des films à caractère pornographique. Il y avait aussi des photos et des vidéos de ses victimes. Sa collection comportait aussi un grand nombre de films d’horreur.

En 1994, le père de Tsutomu Miyazaki s’est suicidé après avoir refusé de payer les frais de défense de son fils. il s’est aussi avéré qu’il ne supportait pas le poids de la honte que lui avait infligé son fils.
Son procès a débuté en Mars 1990. Au cours des années 1990, Miyazaki à été sujet à une grande étude psychiatrique pendant son incarcération. Des équipes de psychiatres de l’Université de Tokyo avaient diagnostiqué Miyazaki comme souffrant de troubles dissociatifs de l’identité ou d’extrême schizophrénie.

Toutefois, le tribunal de Tokyo a jugé qu’il était encore conscient de la gravité et des conséquences de ses crimes et il en est donc responsable, La condamnation à la peine à mort par pendaison est survenue le 14 avril 1997. En Juin 2001 la cour de Tokyo a confirmé sa condamnation à mort.

5 réflexions au sujet de « Peine de mort appliquée a Tsutomu Miyazaki »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *