Général

Ces arabes qui ne nous ressemblent pas

A huit ans, on regardait Captain Majed, Goldorac et Takaya Todoroki, on jouait au ballon à cache cache et aux sept cailloux. Nos filles jouaient à la poupée, à l’institutrice ou à l’infirmière.

Maintenant à huit ans on se retrouve devant une cour et on demande le divorce d’un mari qu’on nous a imposé.

Nojoud Mohammed Nasser est une jeune fille qui s’est présenté d’elle même à la cour de Sanaa où elle a demandé assistance à un juge. déposant plainte contre son père qui l’avait mariée de force et conte son ‘mari’ pour violences et agression sexuelles.

« A chaque fois je voulais jouer dans la cour, il me battait et m’obligeait à aller dans la chambre a coucher »

Jusqu’où iraient ces Homo-ignorens?

Au 21éme siècle on entend encore parler de ces histoires? et on se demande encore pourquoi les arabes ont mauvaise réputation! on se demande encore pourquoi on nous traite de terroristes et de sous développés.

Ne me dites surtout pas que ce sont des cas isolés! c’est très récurrent sauf que c’est tres rare qu’on en parle.

Ceci ne s’arrête pas aux enfants, mais touche même les grandes filles et les jeunes femmes.

Source : Yemen Times

31 réflexions au sujet de « Ces arabes qui ne nous ressemblent pas »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.