Général

Le roi du spam derrière les barreaux

Robert Alan Soloway plaide coupable, poursuivi pour avoir piraté des comptes email et avoir bombardé les internautes avec ses spam. Il est aussi accusé de ne pas avoir payé ses impôts sur les 300.000 dollars gagnés avec ses activités de spam…

…Classé huitième plus grand spammeur, Soloway, risque de ne plus rien voir à part les murs d’une prison pour les 26 prochaines années en plus d’une amende qui peut aller jusqu’à 650.000 dollars.

Lire l’article complet.

Une réflexion au sujet de « Le roi du spam derrière les barreaux »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.