ChroniqueseconomieFinances

Une bourse aux couleurs noires.

Tous les Indices mondiaux passent du vert au rouge, on parle plus d’un « Black Monday », à l’image du « Black Thursday » en 1929.
Beaucoup de signes annoncent une crise qui dépasserait celle enregistrée en 2001 et s’approcherait de celle du début du siècle dernier.

 

De Tokyo à paris en passant par Londres, sauf Wall Street qui reste fermée jusqu’alors, on affiche des pertes alarmantes, des annonces de cessions générales, Les bourses de Bombay et de Sydney ont même suspendu les échanges pendant presque une heure suite a des chutes atteignant les 10% par moments, Les bourses latines ont-elles aussi suivi le courant.
Les analystes et experts économistes appellent au calme et essayent de diminuer la gravité de la situation.
A l’instar des autres bourses européennes, le CAC40 a enregistré une chute de 7% succédant aux déboires de l’indice Nikkei qui clôturait à -3.86%.
A mi-séance aujourd’hui et après une autre journée noire au niveau asiatique enregistrant–5,6% à Tokyo et –8,6% à Hong Kong, Le CAC 40 respire un peu à midi et gagne 0,32% à 4.759,81 points après avoir oscillé entre +0,74% et -5,04%. Le volume d’affaires s’est élevé à 5,2 milliards d’euros traités sur les valeurs de l’indice. Le Footsie termine sa matinée avec une hausse de 0,56% tandis que le DAX à enregistré une chute de 1,68%.
Tous les regards restent braqués sur Wallstreet et le comportement du Dow Jones qui a enregistré jusque la une chute de 0,48% a sa clôture vendredi dernier et avant la trêve du Martin Luther King day, enregistrant par ailleurs, sur une semaine, sa plus grande chute depuis le 11 septembre 2001.
Entre les prédictions d’une crise qui ressemblerait à celle des années 30 et les autres qui parlent d’un orage d’été, les avis restent mitigés et les investisseurs sceptiques.
En Tunisie on ne faillit pas à la règle internationale où on enregistre une chute d nos deux indices s’élevant à -1.47% pour le BVMT et -1.10 pour le TUNINDEX.
Quels seraient les répercussions de cette crise boursière internationale sur l’économie tunisienne et quand est ce que son effet direct serait-il le plus palpable ?

 

Affaire à suivre…

 

 

 

Article publié aussi sur : www.tunisieaffaire.com

6 réflexions au sujet de « Une bourse aux couleurs noires. »

  1. Les indices tunisiens ne sont pas très significatifs étant donné que notre bourse est encore au stade primitif, le chiffre d\’affaire reste encore en petit. En france par exemple, on parle de 11 millions actionnaire.

    La question la plus importante est l\’impact de tout ça sur notre économie nationale. Et principe, si la cession continue dans les marché mondiaux, le chomage devrait stagner ou augmenter …

    Wait & See

  2. et même la bourse saoudienne a enregistré 10% de baisse ce matin!!!
    Bush pourra quand meme se targuer d\\\’avoir provoqué en son mandat les 2 plus grandes catastrophes du 21e siecle , les 2 11 septembre
    Mais alors la question qui se pose : est ce un 29 bis????
    si l\\\’on croirait la BCE et la FED , non va s\\\’en sortir mais perso je ne suis pas aussi optimiste car l\\\’economie mondiale va tres mal en ce moment , les indices sont tous au rouge , recession aux USA , les prix des matieres premieres qui flambe ,
    Au fait le probléme c que tt s\\\’entretient , c l\\\’effet domino qui pourrait jouer et si c le cas c 29 et on doit tous se preparer a la guerre , car aujourd\\\’hui le probléme c que il y\\\’a aussi la chine et l\\\’inde qui revendiquent une belle part du gateau
    Vous imaginez vous l\\\’economie chinoise sans pétrole ou l\\\’inde sans blé , et puis un autre probléme si le mouvement reste stable dans la période qui suit les speculateurs vont migrer vers d\\\’autres produits de placements a savoir l\\\’or , ou plus precisement les matieres premieres car même si l\\\’or a de tres beaux jours devant lui , les autres M 1eres n\\\’en demeurent pas moins attrayantes!!!
    Cette migration pourrait induire une instabilité de l\\\’offre et la demande sur ces marchés et donc une sorte de bulle a MT ou LT et la on est sur qu\\\’un de ces 4 elle va exposer
    et puis la 2eme question , Kd l\\\’immobilier va suivre??? la bulle va t-elle exploser dans les jours qui viennent??
    Je mélange? non pas du tt! tte revision doit passer obligatoirement par un reajustement des prix , sauf que la c une grosse revision ,jspr juste que mercredi ca va se stabiliser un peu parce que la si la chute reprend de nouveau avec la meme ampleur ca va etre vraiment chaud , en plus les medias devraient attenuer l\\\’ampleur et non soutenir le mouvement de panique!!!

  3. @Opencv-itk : Malgrè l’insignifiance du marché d’échange Tunisien sur le plan iternational surtout du point de vue acteurs, interbenant économiques et masse monétaire, il reste tout de même un indice révélateur sur le conflit euro/dolar.
    L’impact de cette crise sur notre économie nationale reste ralenti et retardé par une politique financière tres hermetique et qui demeur bien mitigée entre les deux monnaies (indirectement les deux marchés) phares.

    L’impact ne sera pas ressenti sur le marché du travail mais plutot sur les echanges commerciaux au niveau des produits de première importance. et indirectement sur un pouvoir d’achat déja en crise.

    A voir.

  4. @Fares : Je pense que cette crise n’est que le declanchement de migration du poids économique mondialvers une zone qui a toujours suscité les inquiétudes de l’occident.
    La montée en fléche des économies indiennes et chinoises malgrè qu’elles sont encore plus ou moins dépendantes d’une stabilité economique et politique dans la zone de turbulence du moyen orient.

  5. Zaama chais pas si c\’est ce que j\’ai vu et pas pu comprendre, si c\’est ça, ça risque de faire mal mais pas pour nous juste quelques petits dégàts . Par contre si c\’est bien ça, ce dont je doute quand même, ça va faire très mal, y en a qui vont tomber de haut .
    5ali nemchi nejbed flisseti ou nechri bihom chais pas quoi . Bon en tout cas ça sera une bonne vengeance pour gaza, 5elihom y doukou al marrara kima daoukoha l8eirhom .

  6. Bon ani mech nemchi nechri brouitta 9allek dans les années 29 et après, al 5obza techréha bebrouitta mark .Mseken al s8ar trassilhom fi 5edmat al mrama juste bech y jibou 5obza ldar .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *