Yesterday’s like today! But some are missing!

Blues, Coup de Gueule, Société 3 Comments »

C’est le titre de ma toute première composition, à l’époque je commençais à peine à gratter ma guitare, j’écrivais encore ces textes en anglais, en français et des fois en arabe dialectal!

On n’en est pas la, mais c’a m’a rappelé tout cet engouement pour ce passage d’année en année et toutes résolutions par lesquelles il doit être accompagné, les décisions et tant d’histoires et superstitions.

Je suis d’accord que ce soit une belle occasion pour se réunir, s’amuser et en profiter pour passer de super bon moments mais j’aimerai bien savoir ce qui a changé entre hier et aujourd’hui?

Le calendrier change de case tous les jours, les gens crèvent tous les jours, mais ce que je vois dans ces circonstances là, c’est que les gens trouvent le moyen de crées ce mouvement de foule aussi désordonné et stressant, cette ruée vers les gâteaux et autres qui percent un trou monstre dans le budget d’un tunisien moyen et que dire d’un tunisien modeste.

Hier on devait cotiser pour une soirée chez un copain puis je devais ramener quelque chose en main pour une autre soirée, j’ai du alors aller faire des courses, Je vous épargne les détails car j’ai risqué ma vie à plusieurs reprises, déjà sur le chemin après le boulot j’ai du perdre quelques 30 minutes pour faire un chemin que j’avais l’habitude de faire en 5 minutes. sans oublier la folie des gens qui zigzaguaient en pleine file d’attente pour essayer de gagner quelques secondes, et le problème était causé par les gens qui stationnaient en 3éme position devant les pâtisseries et les magasins et les dépositaires de boissons alcoolisées,

Au fait je me rends de plus en plus compte que nous, peuple Tunisien, on aime la dernière minute, on aime venir tard et tout faire dans le stress et la précipitation.

Je n’oublie surtout pas cette tendance à mourir aussi bêtement, aussi futilement, aussi stupidement.

Ce que j’ai vu hier soir en rentrant chez moi m’a vraiment laissé sans mots, il fallait s’arrêter toutes les minutes car il y avait soit une bande de jeunes descendu pisser en laissant leur voiture en plein dans la route, soit un accrochage, soit une bagarre, soit une prise de tête avec les flics, personne ne roulait droitement, j’ai du rouler à 15 à l’heure pour pouvoir y arriver, le choc était à quelques dizaines de mètres de chez moi, un accident très très grave a bloqué la circulation pendant assez longtemps,  entre forces de l’ordre, ambulances et dépanneurs il y en avait pour tout un stade de football.

C’est bien de s’amuser, c’est bien de faire la fête, mais c’est vraiment aberrant de mettre la vie d’autrui en danger et de mourir et laisser un souvenir amer dans la mémoire des gens avec qui on était.

Percuter un métro comme hier, un mur, un piéton, une autre voiture ou faire un coma éthylique n’a jamais été gai pour les notre.

Alors que ces résolutions consistent à mettre un terme à ce massacre.

A méditer.

WP Theme & Icons by N.Design Studio
Entries RSS Comments RSS Connexion

Switch to our mobile site