BluesCoup de GueuleSociété

Un exemple parmi tant d’autres!

Rien que pour appuyer ma note d’hier et rien que pour donner un petit exemple de plus sur l’absurdité du système Tunisien, je vais vous parler d’une expérience qui ne fait pas trop l’exception vu que la personne qui m’a fait parvenir l’article qui lui aussi est dans la même situation mais son étude sera plutôt en république dominicaine. (Lire l’article de BBC Arabia)

 

selima1.jpg

Selima Ben Mostfa, charmante et brillante étudiante a l’université de Sherbrooke fait bien parler d’elle, considérée comme une fierté pour le monde arabe, je ne peux que m’indigner pour cette appellation, est ce que ce monde arabe lui a donné quelque chose à part l’origine ? À part ces raisons de discrimination que nous savons tous, arabe, africaine et musulmane.

 

selima2.jpg

Selima n’est pas la seule dans cette situation et la blogosphère tunisienne ne manque pas d’exemples de gens qui ont fuit ce pays et son système, des capacités techniques et humaines, des génies dans tous les domaines, est ce que le pays leur a donné la possibilité d’exploiter leurs talents ? Est-ce que le pays en a profité pour avancer ?

Non! Toute cette richesse humaine, technique est partie chercher bonheur loin, bien loin.

Au moins ils sont heureux et notre fierté ne pourra pas leur apporter bien des choses, c’est eux qui nous montrent à quel point ce pays est en faillite et entrain de couler !

Bravo Selima, bravo Sami, bravo à tous ceux qui ont fait le choix de partir ! Ne revenez pas, laissez nous de vos nouvelles sur le net !

3 réflexions au sujet de « Un exemple parmi tant d’autres! »

  1. Khouya 3amrouch!
    se taire n’a jamais servi a autre chose qu’a aggraver la situation!

    je ne parle pas d’un exemple que j’ai dans la familee, pas plus loin que mon frere, qui a fait son retour definitif au nom du patriotisme et toutes ces histoires a l’eau de rose!
    4 ans après il s’est barré dans le premier avion!

    j’étouffe.

  2. il y’avait un enseignant tunisiens qui a passé une bonne partie de sa vie au japana USA,puis il est retournée en tunisie ça fait quelques années,un des ses jours il a dis à ses étudiants:
    dans ma vie je ne me suis pas trompé dans:
    le choix des études
    de carriére
    de ma femme
    de partir pour avoir de l’expérience
    mais je me suis trompé en une chose:
    revenir en tunisie

    je ne sais pas la suite,je pense qu’il s’est barré vu qu’il n’enseigne pas à cette ecole la meilleure dans son domaine en tunisie.
    khasara 🙁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.