ChroniquesSociété

La Z4, Fournisseur officiel des morgues de Tunis.

 

La Z4, un axe routier qui s’étend du sud au nord de Tunis, il relie l’entrée Sud de la ville du coté de Moncef Bey jusqu’à l’entrée Nord au niveau de cité la gazelle, c’était dans le temps un genre de boulevard périphérique mais c’est devenu un axe central qui passe par Charguia, la vitesse y est limitée à 70 Km/h mais les gens atteignent des vitesse faramineuses et excessives, lors de mes deux passages hier et aujourd’hui, et ce n’est point une exception, j’ai été témoin de deux accidents mortels, Hier un homme s’est fait faucher par une pick-up et il est mort sur le coup, et aujourd’hui une voiture qui à percuté un poteau de l’entre voies puis qui est passée de l’autre coté de la route, la voiture s’est transformé en un tas de ferraille, plus rien n’apparaît et les occupants du véhicule ne semblent avoir aucune chance d’avoir échappé, vu l’état de ce dernier.

 

Les accidents se répètent et se suivent surtout au niveau de la Zone Industrielle de la Charguia, les accidents de personnes, sont quotidiens malgré que des passerelles, entre La zone et Cité el Khadhra, ont été construites.

 

Une attention urgente est nécessaire, non seulement la vie des gens est en danger, mais aussi la fluidité du trafic est vraiment affectée surtout qu’il n’y a aucun moyen de passer de l’entre sud à l’entrée nord de la ville.

5 réflexions au sujet de « La Z4, Fournisseur officiel des morgues de Tunis. »

  1. Je passe au minimum deux fois par jour sur cet axe et je t’assure qu’à chaque fois j’ai le coeur qui bat à une cadence faramineuse… j’ai peur de faucher un passant ou de me prendre un choc de plein fouet.

    et Puis il y a un autre endroit ou c’est aussi catastrophique… c’est du coté d’El mourouj au niveau de l’arrêt du Métro de Cité ennour là aussi les passants font ce qu’il veulent et chaque jour l’un d’eux est fauché.

    Dans cette histoire je pense que les chauffards aussi biens que les piétons ont leur part de responsabilité 🙂

  2. J’étais témoin de l’accident du samedi soir. Je prends cette artère quotidiennement, et c’est toujours en pensant aux piétons qui peuvent sortir de n’importe où et surtout…des voitures venant en sens inverse et qui parfois (suite à un pneu crevé, un autre véhicule, glissement, éviter un passant…) se trouve sur la voie inverse et ce en absence de la glissière de sécurité qui peut aussi contraindre les piétons à utiliser les passerelles. Je ne sais pas jusqu’à quand notre Ministre de l’équipement s’entêtera pour ne pas fixer de telles glissières qui sont pas coûteuse. Le jour où elle perdra un être cher peut être (allah la ykader aleha!!!)

  3. Je prends cette route au moins 4 fois par jour et j’ai été témoin de dixaines d’accidents. Des carambolages des piétons fauchés un tonneau une voiture en feu … Le pire c’est en été, il y a alors presque 1 accident grave par jour. Je me limite toujours à 80 km/h sur cette route. L’endroit le plus dangereux c’est en venant de la gazelle et en allant vers tunis au carrefour avec ceux ki viennent de l’ariana et ceux qui veulent aller vers la X1. Le problème vient indéniablement de ceux qui ont conçu la route… Il y a ceux qui veulent aller à droite toute et ceux qui veulent aller à gauche toute et il y a que quelques mètres pour faire la maneuvre alors ceux qui ne connaissent pas trop bien la route et qui vont 1 peu trop vite se plantent… La solution serait peut être de modifier l’échangeur mais bon, faut pas trop rêver :'(

  4. Je suis mal placé en tant que marocain, de la milice très active des « tueurs sur route », pour critiquer les tunisiens sur ce petit point !

    Prions pour le jour où les gens n’associeront plus virilité et fun avec vitesse, et où l’argent sera converti en goudron et non en note de frais excessives…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.