Général

Quand la démocratie perd ses principes, Tout devient possible.

Depuis jeudi, le feuilleton mexicain du fameux débat entre Ségolène Royal et François Bayrou, ne fait que couler de l’encre a flots, Sarko a fait pression, Bayrou est un menteur, un mauvais perdant, Royal est une profiteuse, bref, que des échanges d’insultes et un lynchage des plus virulents.

Finalement le débat aura lieu, il sera transmis dans 2 heures (soit 11h du mat) sur BFM TV et sur Radio RMC.

Sarko a vraiment dépassé les limites en répondant par des insultes et des propos d’une violence qui ne lui est pas du tout étrangère.

Il dit que les autres candidats ont mis de côté l’essentiel pour l’accuser a tort d’avoir essayé de les empêcher d’avoir leur face à face, mais j’aimerais bien savoir qui a laissé de côté l’essentiel en consacrant une demi heure de son discours à discuter et a insulter et surtout de porter l’habit de la victime et de se lamenter et aussi de blâmer ses concurrents pour ses erreurs a lui. Je trouve ceci d’un pathétique et d’un minable sans égal, émanant d’un manque de confiance grave surtout s’être retrouvé loin , mais vraiment loin des statistiques et après avoir jubilé d’une victoire qui semble loin d’être acquise et qui semble aussi s’éloigner encore plus.

sarko-fascio.jpg

 

 

2 réflexions au sujet de « Quand la démocratie perd ses principes, Tout devient possible. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.