FunMe, Myself & I

Rouge, Rose, Blanc et Jaune

Il est 22h12, je retrouve ma chambre d’hôtel, eh oui, même un samedi je rentre tôt, j’ai pris l’habitude de cette chambre lugubre et très mal organisée, mais ce soir il y a quelque chose de nouveau, je me retourne vers ma table de chevet et je vois un bouquet de roses, un paquet et une carte. C’est la première fois de ma vie qu’on m’offre des roses, en ce jour où je fête mon anniversaire, oui, aujourd’hui j’ai eu mes trente et un ans, je voulais absolument passer cette journée à plus de 1500 kilomètres de chez moi, de là où je suis né, et dire que la vie est si imprévisible des fois. Depuis hier soir mes téléphones n’arrêtent pas de sonner, des vœux et des souhaits de part le monde, j’ai même reçu un appel d’un ami d’enfance qui s’est rappelé de cette date, tout ça m’a fait énormément plaisir mais pas autant que le geste d’une personne bien particulière.

Je vois un bouquet, des roses, quatre belles roses.

Une rose rouge, couleur de la passion, de la fougue des sentiments et de toute l’envie qu’on ressent.
Une rose de couleur rose, la couleur de la tendresse et de l’amour pur et dévoué.
Une rose blanche, amitié et complicité, pudeur et simplicité.
Une rose jaune, un signe de jalousie, de possessivité et d’envie.

Le temps passe si vite, cela fait dix jours que je suis là et j’ai l’impression que je viens tout juste d’arriver, j’ai même pas envie d’imaginer qu’il ne me reste que deux jours a passer ici.

Chaque soir, je rembobine, je re-visionne et j’analyse, tous les moments, tous les faits et gestes, tout ce qu’on a vécu depuis qu’on est ensemble, une paix m’envahit, un sourire se dessine et une larme coule tout doucement, une larme de joie et de bonheur.
Je n’arrive pas non plus à cacher une certaine frustration, des envies guillotinées et des sentiments refoulés.

Persévérance, un mot par lequel on m’a qualifié et résumé, moi, il me faudrait tout un discours pour essayer de résumer, j’aurais dit unique, elle a préféré différente.

Au bord d’une piscine, du haut de la terrasse du Golden Tulip surplombant tout Rabat avec une vue imprenable sur l’océan, face au vent froid qui nous faisait frissonner mais avec des regards, des caresses et des mots qui nous réchauffaient, je ne peux que lui dire «merci».

« Le plus tendrement au monde, je te souhaite un joyeux anniversaire », c’est ainsi qu’elle signa sa carte de vœux, « so it was, and more, much more » c’est ainsi que je lui répondrais.

Fait à Rabat le samedi 21 avril 2007

19 réflexions au sujet de « Rouge, Rose, Blanc et Jaune »

  1. I, too, employ a pit-bull who could be the most sensitive animal I have ever owned. Quickly, a new dog breed will occur along to the media to blast, because they have performed rotties and dobies in past many years. Unfortunate that media sensationalism breeds so much inaccurate data.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *