BluesDéliresMe, Myself & I

Au temps pour moi!

camillelimplorante.jpg

Frustration ou égoïsme ?

Je me demande ce que cela pourrait être.

Des fois je ne sais pas du tout ce qui m’arrive, ce que je dis, ce que je fais et comment j’interprète les faits et gestes de mon entourage.

Je voudrais avoir un monde comme je le vois dans mes rêves, selon mon idéal, selon mon humeur, selon mon attitude et parfaitement parfait.

Je suis passé, je suis imparfait, je suis simple, je suis peut être composé mais je suis moi et je cherche le plus que parfait.

J’aimerais un présent, un continu, gérondif mais on me vois subjonctif et des fois superlatif.

Suis-je fautif ou infinitif ? Ce qui est sur je n’aime pas du tout être impératif, peut être conditionnel mais aussi indicatif et plutôt personnel et rationnel qu’impersonnel.

Futur, proche, antérieur, je ne garde rien à l’intérieur.

On a coutume de dire « Au temps pour moi » pour s’excuser, ben je l’ai fait en tous les temps, autant, pour moi, c’est le ton, mais ça reste son ton.

PS : Le pardon est l’argument des meilleurs, c’est même une qualité divine.

15 réflexions au sujet de « Au temps pour moi! »

  1. J’adore ce texte…
    je ne sais comment tu y as pensé ni combien de temps il t’a fallu pour l’écrire mais le résultat est impressionnant…
    toutes mes félicitations! j’adore tout simplement!

  2. j’ai déjà lu ce texte amine, il m’a impressionnée!!! j’ai dit à ma jumelle, que je redécouvre que nous sommes tous un peu particuliers dans la famille, mi intello, mi littéraires, mi philosophes, en tous cas parfaitement à part des jeunes de notre âge!!! bravo, continues, tu nous enchantes!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.